grosses performances des judokas Cadets de Mâcon à St Marcel

Le coach Mâconnais aime à rappeler que « Le judo est un sport individuel certes, mais avec un très fort esprit d’équipe ! »

La performance des cadets ce week end à St Marcel est tout simplement exceptionnelle par la densité des résultats, mais aussi parce qu’ils étaient les derniers à combattre de l’année 2013 et qu’ils n'ont pas fait mentir les statistiques ! En effet, comme leurs prédécesseurs, tous sont sélectionnés pour l’échelon supérieur.

A commencer par les féminines qui rapportent 2 titres de championne de Saône et Loire avec Cassandra CLERC en -52 et Maïlys RAUSCH en -63 kg. Si la seconde n’avait pas d’adversaire, Cassandra remet au bon moment les pendules à l’heure dans la catégorie la plus fournie en s’imposant par ippon à chaque opposition.

Puis vient le tour des garçons et le festival COLLIN en -55 kg. Sur la bonne lancée insufflée par les féminines, Yannis débute sa carrière cadet en trombe. Il donne l’impression que tout est facile pour lui, maîtrisant ses combats sur le bout des doigts. Il s’impose dans la catégorie masculin la plus fournie avec 21 combattants. En demi finale, il impose ses sodé tsuri komi goshi dévastateurs à son partenaire d’entrainement, Léo BERRY qui revient bien à la compétition se classant 3ème. Moins de réussite pour Justin MOUTIER seulement 7ème, mais sélectionné pour Dijon tout de même.

Chez les mi-légers en -66 kg, Tom COLLIN ne s’inclinera qu’une seule fois face au futur vainqueur. Il accroche une prometteuse médaille de bronze à son cou. Maxime GUION 6ème poursuit sa progression dans cette catégorie très relevée, se sélectionnant également pour Dijon le 15.03.2014.

Contre performance d’Alexandre GUICHARD en -73 kg. Son coach attendait de lui qu’il confirme sa suprématie dans cette catégorie, mais une défaite en demi finale le privera du titre. Sa 4ème place lui permettra tout de même de disputer les supers régions à Dijon , mais il n’aura pas droit à l’erreur !

Belle performance de Patrice PAPIN en mi-lourds -81 kg, qui va faire subir à ses adversaires ses mouvements d’épaules pour de beaux ippons qui lui permettent ainsi de décrocher sa ceinture noire ! C’est la seconde avec Corentin DUC, depuis le début de saison. Malheureusement, son camarade de Geugnon ne lui laissera pas réussir le doublé des -81kg. Il repart auréolé d’argent.

Souhaitons leur beaucoup de réussite dans leur parcours vers le Championnat de France, là ou Guermann ANDREEV avait réussit l’exploit la saison dernière, de se hisser en finale des lourds + 90 kg dans une catégorie de 64 combattants. Nul doute que cette saison, le jeune protégé du coach Mâconnais aura envie de rééditer sa performance. « Guermann va servir de locomotive à ces cadets sur-motivés et bien au-delà. ils forment un groupe qui vit bien ensemble et leurs bons résultats ne sont que le fruit de leur travail sérieux aux entrainements ».