Sandrine Martinet et sa médaille d'or fêtées par 300 personnes

Le 8 septembre dernier, la judokate mâconnaise Sandrine Martinet-Aurières avait lancé de la plus belle des manières la campagne paralympique française à Rio. Avec un premier podium et une première Marseillaise qui avaient eu un formidable - et mérité - écho médiatique. Mercredi 5 octobre, celle qui est kinésithérapeute à la ville a été fêtée au complexe sportif des Saugeraies.300 personnes ont ovationné la licenciée du Judo-club Mâcon avec une belle haie d’honneur formée pour la relève de l’association. Sandrine Martinet-Aurières a été la huitième personnalité à recevoir la Grande médaille d’or de la Ville de Mâcon, créée par le maire Jean-Patrick Courtois en 2001.

Tags: 
Image_2: 
Image_3: